Contre la tempête du progrès pour une insurrection pacifique

Ça se passe aujourd'hui

Le 20 août 2018

La vie 11 mai 2018

11 Mai

Dictons : « Gare qu’il ne gèle à la sainte Estelle » ; « S’il pleut le jour de la saint Mayeul, les cerises tombent toutes par la queue » ; « Attention, le premier des saints de glace, souvent tu en gardes la trace ».

Journée mondiale des espèces menacées.

C’est la fête de : Estelle, Mamert (Saint de Glace), Mayeul (de Cluny), Ignace, Louis, Louise, Gino, Lou, Louisette, Loïc, Ludwig, Ludovic, Luigi, …

Œuvre des poètes du calendrier républicain : Fritillaire

Sagesse : Les faibles ont des remèdes, les sages ont des joies ; la sagesse supérieure est une félicité supérieure. Edward Young.

Du ciel à la terre :
Soleil 2018 Gap : 6h 12, 20h 51 ; éclaircies ; (Pluv. 470,8 mm) ; temp. : 7,9°/23° (H : 90 %) Phase lunaire, Dernier croissant, décroissante, ascendante. Au jardin, jour fleur avant 10h17 puis jour feuille. Semer du mesclun et des salades : batavia, laitue pommée, romaine, à couper, de l’arroche, en place, enterrer peu les graines, les variétés blondes ou rouges apportent de la couleur au potager. Semer du cardon en place arroser le sol au préalable. Semer les poirées, le choux frisé et les choux de Bruxelles, les épinards, la plante-huître (Mertensia maritima). En pépinière bien exposée ou sous tunnel, si la terre est déjà bien réchauffée (il faut un sol à 12°C minimum), semer du céleri branche et du fenouil doux. Semer le gazon dans un sol bien préparé et ratissé, en croiser les passages, passer le rouleau et arroser jusqu’à la levée.

Soleil 2017 Gap : 6h 11, 20h 52 ; nuageux, averses ; (Pluv. 284,7 mm + 5,6 mm) ; temp. : 9,7°/18,1° (H : 73%) Phase lunaire, Gibbeuse décroissante, décroissante, descendante. Au jardin, jour fleur. Planter les bulbes d’été ; les cannas, dahlias, glaïeuls et bégonias tubéreux et les fleurs annuelles semées en fin d’hiver. Installer les pélargoniums, œillets et bégonias annuels semés fin janvier. Eclaircir les semis de fleurs réalisés en place en avril. Mettre en pots et jardinières les pétunias et impatiens. Tailler les arbustes à floraison printanière défleuris (le lilas, …). Bouturer les grandes vivaces herbacées et les succulentes à fleurs. Planter les brocolis et les choux-fleurs semés fin février.

Soleil 2016 Gap : 6h 11, 20h 52 ; couvert, averses orageuses ; (Pluv. 289,0 mm + 11,2 mm) ; temp. : 9,9°/17° (H : 93%) ; Phase lunaire, Premier croissant, croissante, descendante. Au jardin, jour fleur. Planter les bulbes d’été ; les brocolis et les choux-fleurs ; les cannas, dahlias, glaïeuls et bégonias tubéreux et les fleurs annuelles. Installer les pélargoniums, œillets et bégonias annuels. Eclaircir les semis de fleurs réalisés en place début avril. Mettre en pots et jardinières les pétunias et impatiens. Tailler les arbustes à floraison printanière défleuris (lilas). Bouturer les grandes vivaces herbacées et les succulentes à fleurs.

Soleil 2015 Gap : 6h 11, 20h 52 ; soleil (Pluv. 230,2 mm) ; temp. : 8,9°/28° (H : 79%) ; Phase lunaire, Dernier quartier, décroissante, ascendante. Au jardin, jour racine. Semer le betteraves (’Crapaudine’, ’Noire d’Égypte’, ’de Detroit Améliorée’) ; les endives (’Opale’, ’Zoom’, ’Magnum’) en terre pas trop riche, en lignes distantes de 30 cm ; couvrez les graines de 1 cm de terre fine, tassez et arrosez en pluie fine. Semer des panais, des navets, des radis de tous les mois et d’hiver, des carottes, des scorsonères, des choux-raves et des rutabagas ; des poireaux (’Bleu de Solaize’, ’de Carentan 2’, ’de Saint-Victor’) en pépinière, pour vos récoltes d’hiver.

Soleil 2014 Gap : 6h 11, 20h 52 ; couvert, averses faibles (Pluv. 380,9 mm + 3,8 mm) ; temp. : 10°/18,6° (H : 82%) ; Phase lunaire : Gibbeuse ascendante, descendante, croissante. Au jardin, jour racine. Planter ou butter les pommes de terre. Planter ail, céleri rave, oignons, poireaux

Soleil 2013 Gap : 6h 11, 20h 52 ; soleil ; temp. : 3° ; Phase lunaire, premier croissant, ascendante, croissante. Au jardin, période défavorable.

Ce jour là  :
- 1904 : Salvador Domingo Felipe Jacinto Dalà­ Domenech, dit Salvador Dali est né à Figueras en Espagne.
Dès sa plus tendre enfance, il prend le parti d’être différent des autres. Il se met à la peinture et au dessin et à sept ans, il peint son premier tableau.
En 1918 il entre à l’Ecole des Beaux-Arts de Madrid mais l’enseignement le déçoit et il se fait expulser pour avoir incité les étudiants à manifester contre l’incompétence d’un professeur.
Il expose en 1925 chez Dalmau à Barcelone et en 1926 à Madrid des tableaux déjà empreints d’étrangeté.
En 1928, lors d’un voyage à Paris il rencontre Picasso et entre en relations avec les surréalistes. Il rencontrera aussi sa femme, Gala, avec laquelle il vécut plus de 50 ans.
Sa peinture, d’une technique méticuleuse, surprend par l’extravagance de ses sujets. Elle est d’une imagination délirante : montres molles coulant dans un paysage irréel, personnages aux membres hypertrophiés, vols de mouches et signes visibles de putréfaction...
Ses idées contre-révolutionnaires le feront exclure du mouvement surréaliste.
Fixé aux Etats-Unis pendant la guerre, de 1939 à 1948, Salvador Dali y connaît un grand succès.
De retour en Europe, il s’installe à Cadaquès, où il s’adonne à la peinture religieuse. Le gigantisme atteint ses dernières toiles, grouillantes de personnages, où il réunit toutes les tendances : pointillisme, surréalisme, tachisme...
Dali­ s’intéressa aussi à bien d’autres arts et fut en particulier fasciné par le cinéma ("Le chien Andalou" et "L’âge d’or" avec Luis Bunuel), la photographie, la mode et la publicité, la création de bijoux, …
Salvador Dali meurt le 23 janvier 1989 à Barcelone.