Contre la tempête du progrès pour une insurrection pacifique

Ça se passe aujourd'hui

Le 15 octobre 2018

La vie 6 octobre 2018

6 Octobre

Dictons : « A la Saint-Bruno, les feuilles tombent dans le bô (bois). » (Aisne) ; « A la Sainte-Foy, prends la nèfle quand tu la vois. »

Journée nationale des aidants.
Journée mondiale de la paralysie cérébrale.

C’est la fête de : Bruno, Foy (d’Agen), Thomas(Orient), Foy, Marie-Rose(Durocher), …

Œuvre des poètes du calendrier républicain : L’âne

Sagesse : Seuls ceux qui osent échouer avec grandeur peuvent réussir avec grandeur. Robert F. Kennedy

Du ciel à la terre :
Soleil 2018 Gap : 7h 39, 19h 08 ; nuageux ; (Pluv. 728,9 mm + 1,2 mm) ; temp. : 11,4°/20° (H : 91 %) Phase lunaire, Dernier croissant, décroissante, descendante. Au jardin, jour fruit. Terminer la plantation des fraisiers ; rentrer les courges et potirons, sauf dans le Sud où cela peut attendre ; laisser le pédoncule, nettoyer les fruits à placer dans un local tempéré (pas au frais). Récolter les derniers haricots et courgettes. Poursuivre les plantations d’arbustes à petits fruits disponibles en conteneur (framboisiers, groseilliers, cassissiers, myrtilliers...). Tailler les framboisiers remontants et rabattre complètement les non-remontants ; tailler les autres arbustes à petits fruits pour éviter un vieillissent rapide. Préparer les trous de plantation des arbres fruitiers à planter cet automne. Ramasser les fruits momifiés et les feuilles mortes, à brûler ; traiter les fruitiers contre la moniliose par temps doux (9°C dans la journée) et sec. Récolter les olives si des gelées sont prévues pour les porter, vite, au moulin, ou mettre en saumure (piquées ou tapées).

Soleil 2017 Gap : 7h 39, 19h 08 ; soleil et vent ; (Pluv. 471,2 mm) ; temp. : 8,4°/21,9° (H : 67%) Phase lunaire, Gibbeuse décroissante, décroissante, ascendante. Au jardin, jour feuille. Semer épinard, mâche et laitue d’hiver (sous châssis pour cette dernière), cerfeuil, roquette, cresson de jardin, cresson alénois, persil, chou de Brême (un chou qui ne pomme pas et dont on consomme les feuilles que l’on cueille au fur et à mesure des besoins, dès le début de l’hiver), laitue primeur sous abri ; des engrais verts pour occuper les planches libres au potager jusqu’au printemps (moutarde, vesce, seigle...).

Soleil 2016 Gap : 7h 39, 19h 08 ; couvert (Pluv. 511,0 mm) ; temp. : 6°/14,7° (H : 88%) ; Phase lunaire, Premier croissant, croissante, ascendante. Au jardin jour feuille. Mettre en place les choux cabus (pralinez les racines nues si vous ne conservez pas une motte à l’arrachage), espacés de 40 cm ; butter. Semer de l’engrais vert (seigle et vesce) sur les planches libres du potager. S’occuper des racines d’endives déterrées : choisir les plus grosses, raccourcir à 20cm et ne laisser que quelques centimètres de feuilles. Placez-les les unes contre les autres, verticalement, dans de la terre humide, dans une caisse placée dans une cave obscure ou bien au potager, couvertes d’un plastique opaque. Protéger l’estragon : rabattre le feuillage et couvrir de frondes de fougères. Récolter les choux, supprimer les racines et le feuillage et conserver en cave dans du sable.

Soleil 2015 Gap : 7h 39, 19h 08 ; nuageux, orageux l’après-midi (Pluv. 657 mm + 7,4 mm) ; temp. : 12,8°/21,9° (H : 98%) ; Phase lunaire, Dernier croissant, décroissante, descendante. Au jardin, jour feuille, mettre en place les choux cabus (pralinez les racines nues si vous ne conservez pas une motte à l’arrachage), espacés de 40 cm, buttez-les. Semer de l’engrais vert (seigle et vesce) sur les planches libres du potager. Protéger l’estragon : rabattez le feuillage et couvrez de frondes de fougères. Récolter les choux-raves arrivés à maturité : supprimer les racines et le feuillage et conservez-les en cave dans du sable. Planter l’actinidia.

Soleil 2014 Gap : 7h 39, 19h 08 ; soleil (689,6 mm) ; temp. : 7,2°/19,3° (H : 93%) ; Phase lunaire : Gibbeuse ascendante, ascendante, croissante. Au jardin, périgée, ne pas jardiner.

Soleil 2013 Gap : 7h 39, 19h 08 ; soleil avec passages nuageux ; pluie + 2 mm (1.224 mm) ; temp. : 8,9° (H : 94%) ; Phase lunaire, Premier croissant, descendante, croissante. Au jardin, jour racine. Bouturage des racines charnues : pavots, chardons, … Plantation des fleurs à terre de bruyère.

Ce jour là  :

- 1887 : Charles-Édouard Jeanneret-Gris, plus connu sous le pseudonyme de Le Corbusier, est né à La Chaux-de-Fonds, dans le canton de Neuchâtel, en Suisse.
En 1918, il fonde le purisme, critique du cubisme et retour au dessin rigoureux de l’objet. Ses premières constructions de villas (1922-1929) et des quartiers modernes Frugès (Bordeaux) l’amènent à formuler les "cinq points" d’une architecture nouvelle : pilotis, toit-jardin, plan libre, fenêtre en longueur et façade libre. Naturalisé français en 1930, il préconise l’habitat en hauteur dans la verdure comme "unité d’habitation en 1945, pour résoudre les problèmes de la densification des villes.
Le Corbusier propose de construire des villes nouvelles de qualité en augmentant le volume des immeubles d’habitation on peut libérer entre eux de grandes surfaces d’espace libre. En doublant les dimensions des immeubles (largeur et hauteur), donc en quadruplant le volume, on peut libérer de grands espaces sans diminuer la densité. Les espaces libérés sont avant tout des jardins. Au lieu d’ouvrir les fenêtres sur des rues, tous les appartements ouvrent sur des parcs. Dans ces espaces verts des routes remplacent les rues. Certains équipements peuvent y être réalisés : écoles, terrains de sport et de jeux, dispensaires, jardins de promenade, parkings, etc. Les grands équipements collectifs sont eux rassemblés dans les centres urbains. Le principe de cette ville proposé par Le Corbusier est nommé "Ville radieuse". Il en dessine de nombreux plans de principe. L’un des plus exemplaires est le plan qu’il propose en 1945 pour la reconstruction de St-Dié.
Il meurt le 27 août 1965 à Roquebrune-Cap-Martin.

- 1888 : Roland Adrien Georges Garros est né à Saint-Denis de La Réunion.
Roland Garros est sportif pour se sauver d’une pneumonie, mais sa réelle passion, il la découvre en août 1909 lors d’un meeting aérien : il sera aviateur. Il s’achète une "Demoiselle", un petit avion qu’il apprend à piloter seul. Il devient rapidement un pilote reconnu et enchaîne les meetings et les compétitions aéronautiques. Il réalise la première traversée de la Méditerranée le 23 septembre 1913, exploit qu’il accomplira dans les deux sens. Lorsque la guerre éclate en 1914, Roland Garros se porte volontaire pour effectuer des missions en avion. Son expérience lui permet d’apporter des améliorations qui auront un grand impact sur le développement de l’aviation de guerre comme le système de tir de mitrailleuse à travers l’hélice.
Il meurt la veille de ses 30 ans, le 5 octobre 1918, dans un combat aérien sur le territoire de la commune de Saint-Morel, dans les Ardennes.
Son nom reste aujourd’hui associé au tournoi des Internationaux de France de tennis, car il se déroule dans le stade qui porte son nom depuis sa construction en 1928.